International

Afghanistan: “27 enfants tués et 136 blessés au cours de ces 72H”

L’Unicef indique que 27 enfants ont été tués et 136 blessés dans trois provinces où les combats font rage au cours des dernières 72 heures. La plupart des victimes ont été recensées à Kandahar, dans le sud du pays. « Les atrocités augmentent de jour en jour » s’alarme l’Unicef qui appelle les parties du conflit à respecter le droit à la protection des enfants.

La tournure que les combats ont pris ces dernières semaines en Afghanistan touche de façon tragique les enfants s’alarme l’Unicef. Le nombre d’enfants tués qui a déjà augmenté depuis l’offensive lancée par les talibans en mai dernier ne cesse de s’accroître depuis deux semaines, explique Mustapha Ben Messaoud, chef des opérations sur le terrain et des urgences pour l’Unicef en Afghanistan.

« Les combats qui ont lieu, ce sont des combats de ville. Donc, ils ont lieu dans les rues, dans les maisons des habitants. Donc, les enfants sont sur la ligne de front et ils n’ont nulle part où aller, déplore-t-il. Ils tombent à cause des combats au sol, mais aussi à cause des canons et des avions ».

L’Unicef souligne la difficulté pour les civils de fuir les zones de combats, mais aussi celle des humanitaires à avoir accès à ceux pris au piège dans les villes assiégées. « Même pour fuir les combats, c’est très difficile, car ce sont des zones où les assaillants se font face. Et les civils sont au milieu. Et nous à cause du conflit on n’est pas capable de venir sur place et de sauver des vies, détaille Mustapha Ben Messaoud. Et tout le temps qu’on perd, malheureusement, ce sont des enfants qui vont souffrir de la malnutrition, ce sont des enfants qui vont être blessés, qui ne vont pas avoir les soins nécessaires et qui vont mourir ».

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *