À la une Santé

VACCINS DISPONIBLES AU SENEGAL, le taux de perte est de 2 %

AstraZeneca, Sinopharm, Johnson & Johnson sont les vaccins disponibles au Sénégal, avec un taux de perte de 2 %. L’annonce est faite hier, au cours d’un atelier de formation, par le docteur Ibou Guissé.

La Covid-19 a créé, en un temps record, des changements importants dans les habitudes de vie. Avec la recrudescence, la rapidité de la transmission avec une large circulation du virus dans la communauté, l’augmentation des cas graves et des décès, la vaccination constitue un espoir pour les populations. A la date du 21 septembre, seuls 5 634 533 040 doses de vaccins ont été administrées. Une bonne communication aiderait à obtenir l’adhésion de la majorité des Sénégalais et arriver à une immunité collective. Un atelier de formation sur les types de vaccin et les idées reçues sur la vaccination est organisé, depuis mardi à Thiès, avec l’Association des journalistes en santé, population et développement, en partenariat avec l’USAID Breakthrough Action.

Au Sénégal, la vaccination demeure encore faible. Pour preuve : sur les 1 221 424 personnes vaccinées qui ont reçu leur première dose, soit 13,38 %, seuls 799 722 personnes sont complétement vaccinées, soit 8,76 %. Cette situation ne reste pas sans conséquence, souligne le docteur Ibou Guissé du Sneips, car une perte de 2 % des vaccins reçus est enregistrée. Ce taux, dit-il, peut évoluer au fur et à mesure qu’on reçoit des vaccins. Cela s’explique, soutient-il, par plusieurs facteurs.

A son avis, pour le vaccin Sinopharm, on a un taux de perte de 1 %. Sur 1 082 385 doses à utiliser, 772 684 ont été administrées, soit un taux de 71 %. S’agissant du vaccin AstraZeneca, un taux de perte de 10 % est noté. Parce que sur 1 049 004 doses à utiliser, 661 820 ont été administrées, soit un taux de couverture de 63 %. Pour le vaccin Johnson & Johnson, sur 437 760 doses à utiliser, 298 978 ont été administrées, soit un taux d’utilisation de 68 % et un taux de perte de 5 % ‘’Parmi les trois vaccins reçus, chacun a son taux d’efficacité. Le Sinopharm a un taux d’efficacité de 79 %, l’AstraZeneca est entre 70 et 90 % et 64 % pour Jonhson & Jonhson. On est à une couverture vaccinale nationale de 67 %’’, fait-il savoir.

Selon lui, sur un échantillon de 322 patients décédés, 98 % (316) souffraient de comorbidités et 2 % ne présentaient pas de comorbidités. Les comorbidités les plus fréquentes sont le HTA pour 23 % (101) et le diabète pour 28 % (89). Il soutient qu’ils comptent contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité liées à la Covid-19 par la vaccination des populations cibles prioritaires. ‘’L’objectif est de vacciner au moins 90 % de la cible prioritaire (personnel de santé de première ligne, personnes âgées de 60 ans et plus, personnes porteuses de maladies chroniques) d’ici fin 2021’’, rappelle le médecin.

Par ailleurs, il a soulevé certains défis dont la disponibilité des vaccins, l’adhésion des populations et la gestion des vaccins.

Par Enquete

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *