À la une Société

IBA DER THIAM, un an déjà. La lettre de “sa nièce préférée”.

Mon oncle, ma mère.
En guise d’hommage le titre résume tout, Tonton. Néanmoins je me permets de développer pour expliquer aux autres pourquoi cette comparaison.
En effet, j’emprunterai les mots que j’avais écrits dans mon mémoire, à vous, dédicacé.
Mon oncle ma mère, votre ressemblance physique et morale m’autorise ce parallélisme. Maman décédée, vous vous êtes substitué à elle en jouant le rôle décisif d’une mère dans la vie de sa fille.
Vous l’avez accompli à tout point de vue.
La preuve ne peut plus être parfaite en disant à qui veut l’entendre que je suis votre nièce préférée.
Cet attribut a fait des jaloux autour de ma personne mais vous l’avez assumé jusqu’à votre dernier souffle.
Vos enfants Kader Abdallah et Awa Patricia Thiam l’ont tellement compris et accepté avec joie; ils me considèrent comme leur propre sœur.
Malgré notre différence d’âge, de niveau intellectuel, de sagesse etc vous aviez toujours eu l’humilité de me consulter sur beaucoup de questions, mieux en faisant de moi le témoin privilégié de certains actes que vous posiez.


Merci pour cette confiance que je ne saurais expliquer.
Autant je ne remercierai jamais mes parents biologiques pour l’éducation qu’ils m’ont donnée, autant je ne me rassasierai jamais de vous remercier pour des valeurs que tu as su incarnées en moi telles que la clairvoyance, le sens du discernement, le stoïcisme, l’humilité, la foi etc. La liste est longue mais est loin d’être exhaustive.
Il y a tant à dire sur vous Tonton. Maître à penser,
Vous avez en effet, su éveiller les esprits, influencer de multiples orientations professionnelles et sociales, voire des choix de vie.
Ce fût mon cas, et je suis certaine que je ne suis pas la seule.
Vous avez rayonné par votre esprit vif, votre enseignement instructif et séduisant.
Votre passage à l’université des mutants, à l’école normale supérieure (FASTEF), au ministère de l’éducation nationale, au parlement etc en sont de parfaites illustrations. La singularité de ces exemples matérialise la pierre que vous avez apportée à l’édification de votre pays le Sénégal.
Je ne pourrai rien oublier de vous.
surtout votre dernier regard posé sur moi avec des signes de la tête. Ce regard m’habite encore et ne cesse de hanter mes sommeils, car rempli de significations.
Chers lecteurs et lectrices avant de terminer, je vous rappelle la demande qu’il m’avait faite: de prier pour lui.
A mon tour, je vous demanderai parents, ami (es) et alliés de prier pour le repos éternel de son âme au paradis par tous les noms d’Allah SWT mais plus par “Ar Rafoune” par la grâce de Seydina Muhammed STAS
🙏🏿🙏🏿🙏🏿.
Il me sera toujours difficile de résumer votre vie en quelques lignes, mais ce témoignage revêt pour moi une signification particulière et le plus bel hommage que nous puissions vous rendre c’est de nous montrer digne de votre legs.
Reposez vous bien Tonton!!!
Vous le méritez bien et j’exhorterai vos proches à faire sien les paroles de cet érudit:”Être fidèle à ceux qui sont morts, c’est vivre comme ils avaient vécu et les faire vivre avec nous et transmettre leur visage, leur voix, leur message aux autres.”
A dieu Tonton.
Votre nièce préférée Ngoné Diaba Thioub
Économiste et Manager en GRH.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *