À la une Politique

sénégal: ” « Aucun cas de viol ne devrait être banalisé dans un État de droit » (Mcss Fulla ak Fayda)

Le cas de viol justement de la Miss Fatick 2020 en l’occurrence Fatima Dione commence a etre pris en charge par certaines formations du Landerneau politique sénégalais. Ce cas précis a mis le Mcss Fulla ak Fayda en ordre de bataille contre ce phénomène qui grandit sous le prisme de la banalisation.

“Les cas de viol subis par nos sœurs et nos filles deviennent des crimes en série récurrents qui nous obligent tous à prendre nos responsabilités parentales pour barrer la route à ce qui constitue aujourd’hui un phénomène de dégradation de nos valeurs morales, et culturelles”.

Le cas de viol justement de la Miss Fatick 2020 en l’occurrence Fatima Dione constitue un autre crime de trop et le parti politique Mcss Fulla ak Fayda se félicite de la spontanéité du procureur de la République pour s’être autosaisie dans l’immédiateté.

“Que la justice fasse son travail de la manière la plus Républicaine, dans la sérénité et sans faiblesse”, a -t-elle demandé car selon elle : “Aucun cas de viol ne devrait être banalisé dans un État de droit”.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *